Jouer aux tables musicales

 Ceux d’entre vous qui ont participé aux TechDays à Paris cet hiver ont certainement remarqué la démo de la reactable. Vidéo des TechDays (52:48 à 59:25) – Site de la reactable


 


[source : Université Pompeu Fabra de Barcelone] 


Cette machine extraordinaire, souvent présentée dans les festivals (comme bientôt Eclektik3), illustre les travaux sur les interfaces homme-machine menés par une équipe d’universitaires de Barcelone. Des modules de synthèse sonore (générateurs, filtres, oscillateurs, etc.) sont représentés par des objets placés sur une table lumineuse et manipulés à la main. La connexion entre les modules est représentée par l’affichage de la forme d’onde du signal sur la table. Le dispositif contient un vidéo-projecteur et une caméra. L’interface utilisateur est pilotée par le logiciel open-source reacTIVision. Le logiciel de synthèse audio n’est malheureusement pas disponible.


L’innovation majeure réside en fait dans l’ergonomie du système, et non dans le système de synthèse sonore qui reprend le principe des synthétiseurs analogiques des années 1970-1980. Si la création d’un synthétiseur virtuel modulaire vous intéresse, je vous invite à essayer le logiciel SynthEdit. Doté d’une interface utilisateur plus conventionnelle, il vous permettra d’explorer la synthèse soustractive. Et pour en savoir plus, vous pouvez lire le chapitre consacré à ce sujet (ainsi qu’à SynthEdit) dans mon livre Le guide du home studio.

2 thoughts on “Jouer aux tables musicales”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>