Un reflex numérique de qualité pour 420 €

On peut aujourd’hui acquérir un appareil reflex pour un montant très raisonnable si on s’en tient à un capteur de 6 Mpix. Cette définition permet d’obtenir des tirages A4 d’excellente qualité. Les prix pratiqués s’expliquent en partie par le fait que le capteur 6 Mpix est un composant d’ancienne génération, contrairement aux nouveaux capteurs 10 Mpix qui équipent les appareils haut de gamme. Mais les reflex 6 Mpix qui sortent depuis quelques mois bénéficient d’un processeur de traitement modernisé qui produit de très bonnes images même en haute sensibilité.


Bien sûr, dans l’absolu, 10 Mpix c’est bien. Les images sont plus grandes, et on peut recadrer en conservant une taille d’image importante. Les fichiers occupent davantage de place sur les cartes mémoire et les disques durs, mais le prix du Go baisse en permanence. L’exigence sur la qualité des objectifs est plus forte, le risque de flou aussi. Mais choisir un reflex d’entrée de gamme, c’est se donner la possibilité d’évoluer plus tard vers un boîtier expert de même marque, en attendant que son prix baisse…


Le Pentax K100D Super se trouve à 539 €. Il succède au K100D que l’on commence à trouver soldé à moins de 500 €. Il intègre notamment un stabilisateur et un testeur de profondeur de champ, et il est compatible avec les nouveaux objectifs SDM à moteur intégré de Pentax. Mais ces derniers n’existent pas en entrée de gamme pour le moment, et le zoom livré utilise le moteur du boîtier. Chasseur d’Images a publié un test très positif du K100D Super dans son n° 296. J’ai failli craquer…


Mais je suis fidèle à Nikon depuis 18 ans… et je dispose en particulier un objectif macro d’excellente qualité (55mm f/2.8 Micro-Nikkor).


Le Nikon D40 est le reflex d’entrée de gamme chez Nikon. Par rapport au K100D, il n’a pas de stabilisateur ni de test de profondeur de champ. Autre défaut (pour les experts en tous cas) : l’autofocus ne fonctionne qu’avec les objectifs AF-S à moteur intégré (pour la macro-photo, ce n’est pas gênant puisqu’on doit faire la mise au point manuellement). Mais il produit des images d’excellente qualité avec son électronique embarquée récente et son objectif AF-S 18-55 Modèle II (note 5 étoiles par Chasseur d’Images n° 289 et 293). Jusqu’au 31 août, Nikon offre une remise de 90 € sur les D40 et D40x (10 Mpix) en kit avec un objectif. En cherchant bien, j’ai trouvé un D40 neuf à 510 € avec le 18-55 II. Soit 420 € avec la réduction. J’ai donc craqué… Je l’ai acheté dans un Web-magasin, un concept de vente très intéressant qui, à condition d’être à proximité, permet de bénéficier des tarifs Internet sans être tributaire des problèmes de livraison. Premières photos.

One thought on “Un reflex numérique de qualité pour 420 €”

  1. Les fichiers occupent davantage de place sur les cartes mémoire et les disques durs, mais le prix du Go baisse en permanence. L’exigence sur la qualité des objectifs est plus forte, le risque de flou aussi. Mais choisir un reflex d’entrée de gamme, c’est se donner la possibilité d’évoluer plus tard vers un boîtier expert de même marque, en attendant que son prix baisse..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>