Zoom sur la nouvelle version 6.1.7599.0 du pack d’administration pour Operations Manager 2007 R2

Des nouvelles en Direct de Redmond. Microsoft vien à l’instant de publier la nouvelle version du pack d’administration pour Operations Manager 2007 R2.


Comme les problèmes de PinPoint Catalog (sujet très chaud lors du MVP Summit :)) ne sont toujours pas réglés, je vous donne l’URL directe mais vous pouvez aussi faire la mise à jour directement depuis la console d’Operations Manager.


Operations Manager 2007 R2 Management Pack v 6.1.7599.0.


Cette nouvelle version améliore considérablement la gestion de l’environnement d’Operations Manager sur plusieurs points :


Contrôle de la volumétrie des données :


Tout d’abord, ce pack d’administration propose de nouveaux rapports (et il y en aura encore d’autres dans les futures livraisons) destinés à aider l’administrateur OpsMgr à optimiser la base de données.


Le rapport Data Volumes by Management Pack indique quels sont les packs d’administration qui consomment le plus de place dans la base de données.


Le rapport Data Volume by Workflow, lié au précédent, permet de déterminer quels sont les workflows les plus consommateurs.


Pour rappel, les workflows sont les composants constitutifs des règles, moniteurs, découvertes et autres objets de supervision.


Ensuite, ce nouveau pack d’administration permet d’augmenter le contrôle de l’administrateur sur les agents Operations Manager.


Contrôle de la version de l’agent :


Un nouveau moniteur : Agent Version Monitor permet d’identifier les agents qui ne sont pas à jours. C’est-à-dire, qui n’ont pas été mis à jour suite à une migration depuis OpsMgr 2007 SP1 ou suite au passage d’un correctif.


Contrôle de la consommation CPU des agents :


Des règles, moniteurs, tâches et vues permettent de contrôler la consommation CPU des agents (Cela m’évitera de le faire moi-même sur mes projets !).


Ce contrôle est utile cas si globalement, l’agent OpsMgr est peu consommateur de ressources, il peut arriver, dans certaines circonstances, que la consommation de CPU augmente de façon anormale. Ceci est généralement dû à un problème de configuration sur l’ordinateur concerné ou à une mauvaise conception d’un pack d’administration.


Détection des agents 32bits installés sur des OS 64 bits :


Auparavant, il était nécessaire de déployer un agent 32bits sur un OS 64 bits pour superviser des applications 32 bits. C’était notamment le cas avec la supervision de SCCM. En conséquence, l’agent ne pouvait pas complètement superviser l’OS.


Ce problème ayant été résolu par les derniers correctifs et versions de packs d’administration, il est souhaitable de déployer des agents 64bits sur les OS 64bits. Un moniteur, désactivé par défaut, permet de faire ce contrôle.


 

Je vous conseille donc de faire la mise à jour dès que possible.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>