Windows : Le retour…

Bonsoir à tous,

Les discussions autour du futur Windows 9 sont lamentables.

A en croire la presse, ce futur de Windows n’apporte qu’un seul changement : le menu Démarrer. Il en fait couler de l’encre ce menu démarrer !

C’est à se demander si les médias ne créent pas des pages uniquement dans le but d’attirer le lecteur et non de produire de la valeur ajoutée.
Bon OK, il n’y pas beaucoup d’info mais, tout de même, ne pourraient-ils pas parler de fonctionnalités réseaux attendues, de l’amélioration de la productivité utilisateur bref, ce que vraiment les utilisateurs finaux attendent ?
Ben non, le menu Démarrer est le principal sujet de discussion depuis la sortie de Windows 8.0 !

Est-ce que cela va arranger les DSI en entreprise ce fameux menu Démarrer pour lequel des millions d’utilisateurs se fichent éperdument ;-)

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-windows-9-ressemble-de-plus-en-plus-a-windows-58611.html

Le 30 septembre prochain, c’est la fête à San Francisco ;-) :
"Join us to hear what’s next for Windows and the enterprise" a t-on dit à la PRESSE…
http://www.zdnet.com/microsoft-invites-media-to-meet-the-next-version-of-windows-7000033210/

Dans ce message, on apprend que "Threshold" apportera bon nombre de nouvelles fonctionnalités et des modifications d’interface pour faire mieux fonctionner les claviers et souris. Introduction de postes de travail virtuels et peut-être l’inclusion de la technologie "Cortana"…
La Charms bar (Rechercher, Partager, Accueil, Périphériques, Paramètres) devrait disparaître ou apparaître suivant la volonté de l’utilisateur/Administrateur.

Threshold devrait fonctionner différemment suivant la base matérielle utilisée. Ce qui me fait dire que la disponibilité du "fameux" menu serait liée à cette base.

Et enfin, Microsoft réfléchirait sur une mesure d’incitation visant à rendre la mise à jour vers Windows 9 depuis Windows 7 et 8 gratuite.
Les versions mises à disposition devraient être des versions Entreprise à base de processeurs Intel et ARM.

Donc, plus d’infos après le 30 septembre ;-)

Quelques infos : http://tldr.me/3mcu2hs3

Bon weekend.
Patrice.

, , , , , , ,

No Comments

Microsoft Surface 2 + Lumia + 200 Go sur OneDrive

Bonsoir à tous


Envie d’acheter une tablette, de changer de Smartphone ou les deux ? Ne laissez pas passer cette affaire :


Pack Start: Que ce soit pour travailler ou se divertir, tout est inclus dans ce asserpack résolument conçu pour la mobilité.


Il comprend la Surface 2 équipée d’Office 2013, avec 200Go de stockage OneDrive, 1 an de Skype offert et le Lumia 630, le Smartphone au processeur 4 cœurs.


Ne cherchez pas tout y est.


C’est ici http://www.microsoftstore.com/store/msfr/fr_FR/pdp/Pack-Exclusif-Surface-2-32Go-+-Nokia-Lumia/productID.307698200?WT.mc_id=lesinstants_septembre_start_pack_090814


Bonne soirée Patrice.

, , , , ,

No Comments

Bulletin de sécurité Microsoft du 9 septembre 2014

Bonjour à tous


La version complète de la synthèse des Bulletins de sécurité Microsoft pour cette publication est disponible ici : https://technet.microsoft.com/fr-fr/security/bulletin/ms14-sep


Pour recevoir une notification automatique lorsque qu’un Bulletin de sécurité Microsoft est publié, consultez http://www.microsoft.com/fr-fr/security/resources/newsletters.aspx


Bonne journée Patrice

, ,

No Comments

Utiliser Windows Defender avec Norton ou McAfee protection antivirus?

Bonjour tout le monde, Vous ne devriez jamais exécuter plus d’un programme antivirus en même temps. Les deux programmes peuvent ralentir votre ordinateur, et ils pourraient même identifier l’autre comme un virus, qui pourrait conduire à la corruption de fichiers ou d’autres conflits et des erreurs qui font que votre protection antivirus moins efficace ou pas efficace du tout.


Microsoft  recommande d’utiliser la protection anti-virus qui est inclus dans votre version de Windows. Windows 8  inclut une protection antivirus et antispyware appelé Windows Defender . Si vous utilisez Windows 7 ou Windows Vista, vous pouvez télécharger Microsoft Security Essentials gratuitement.


Pour plus d’informations, voir  Comment augmenter votre défense logiciels malveillants et protéger votre PC .


Vous pouvez également utiliser Kaspersky http://www.kaspersky.com/fr/anti-virus-latest-versions


Bonne journée. Patrice.

, , , ,

No Comments

Microsoft publie une perversion d’un outil Cloud

Bonjour à tous,
Microsoft publie une préversion de Migration Accelerator for Azure, un nouveau service permettant la migration automatisée vers sa plateforme Azure depuis des serveurs physiques ou virtualisés. Une technologie issue du rachat récent d’InMage.



Bonne soirée… Sans la pluie 

, ,

No Comments

Windows Server : Désactiver un compte utilisateur pour raison de congés

Bonsoir à tous,

Quelquefois, il peut s’avérer utile de désactiver un compte utilisateur : départ en congés, fin de stage provisoire; bref, plein de raisons susceptibles de désactiver un compte sans à devoir le supprimer.
En effet, supprimer un compte n’est pas toujours la meilleure solution ;-)

En powershell, voici la commande pour désactiver :
PS C:\> Disable CPTEUSER -ADAccount -whatif

Pour le réactiver :
PS C:\> Enable CPTEUSER -ADAccount  -whatif

Le paramètre -whatif sert à tester le script avant de l’appliquer.

Bonne soirée.
Patrice.

, , , ,

No Comments

Windows ADK : Comment créer un media LTI bootable…

Bonjour tout le monde,

Nous allons voir comment créer un support de boot permettant de démarrer une machine qui, pour une cause indéfinie, ne démarre plus.

Préparation du support USB
Dans une invite de commandes ouverte en tant qu’Administrateur, saisissez la commande DISKPART.exe puis, suivez ces indications :

C:\Windows\system32>diskpart
Microsoft DiskPart version 6.1.7601
Copyright (C) 1999-2008 Microsoft Corporation.
Sur l’ordinateur : XXXXXXXXXXXX

DISKPART> list disk
N° disque Statut Taille Libre Dyn GPT
——— ————- ——- ——- — —
Disque 0 En ligne 931 G octets 10 M octets
Disque 1 En ligne 931 G octets 0 octets
Disque 2 En ligne 32 G octets 0 octets

DISKPART> select disk 2
Le disque 2 est maintenant le disque sélectionné.

DISKPART> clean
DiskPart a réussi à nettoyer le disque.

DISKPART> create partition primary
DiskPart a réussi à créer la partition spécifiée.

<!– UEFI requiert un formatage Fat32 tandis que Bios requiert NTFS –>
DISKPART> format fs=fat32
100 pour cent effectués
DiskPart a formaté le volume.

DISKPART> active
DiskPart a indiqué la partition actuelle comme étant active.
DISKPART> assign letter=W
DiskPart a correctement assigné la lettre de lecteur ou le point de montage.

DISKPART> exit
Quitte DiskPart…image

Depuis le dossier DeploymentShare$\Boot, sélectionnez le fichier LiteTouchPE_x64.iso pour graver l’image…
Vous pouvez également monter l’image directement dans votre lecteur de DVD et copier le contenu vers le support USB avec la commande suivant :

xcopy DVDDisk:\*.* W:\*.* /s /e /f

/S Copie les répertoires et sous-répertoires à l’exception des répertoires vides.
/E Copie les répertoires et sous-répertoires, y compris les répertoires vides.
/F Affiche les noms de source et de destination complets lors de la copie.

Votre support est prêt à l’utilisation !

Bonne soirée.
Patrice.

, , , , , , ,

No Comments

Windows ADK et Windows PE : Configuration des disques dans un fichier unattend…

Bonjour à tous,

Nous avons découvert, le mois dernier, quatre articles relatifs au déploiement Windows avec MDT 2013 (liens en fin d’article).
Aujourd’hui, je vais vous montrer comment créer un fichier de réponse simple lié, dans cet exemple, à la configuration des disques durs.
Cette configuration concerne Windows 8.1 en environnement UEFI (Unified Extensible Firmware Interface).
Vous aussi, vous pouvez démarrer cette création en utilisant les examples disponibles dans les dossiers d’installation de Windows ADK.
Ces fichiers de réponse répondent au nom de Unattend.xml.
Vous les trouverez dans ce dossier “C:\Program Files (x86)\Windows kits\8.1\Assessment and Deployment kit\Deployment Tools\Samples\Unattend.
Au nombre de cinq, ils créent un environnement x86 et x64 BIOS, X64 UEFI, HeadLess et pour le déployment avec WDS.

L’exemple suivant concerne un environnement x64 UEFI commenté afin de vous aider à mieux comprendre cette création.
Quatre partitions seront créées sur le disque 0, une partition sur le second disque.
Le système d’exploitation Windows est installé sur la quatrième partition du premier disque 0.
Si les partitions sont dénombrées de 1 à 128 et jusqu’à 256 To, les disques, eux, sont dénombrés de 0 à n.

Disque 0
Partition 1 : Cachée pour Windows Recovery Environment NTFS de 300 Mo au moins et porte le TypeID  de94bba4-06d1-4d40-a16a-bfd50179d6ac.
Partition 2 : Cachée pour la EFI System Partition FAT32 de 100 Mo. Le PC démarre sur celle-ci et est gérée par le système d’exploitation.
Partition 3 : Cachée pour Microsoft Reserved Partition de 128 Mo. Elle est présente sur chaque disque.
Partition 4 : Système d’Exploitation Windows NTFS de la taille restante du disque si non spécifiée ou à spécifier avec la balise <Size> mais supérieure à 20 Go pour x64 et 10 Go d’espace libre à la fin de l’installation du système.
Disque 1
Partition 1 : Données utilisateur de taille non spécifiée, donc la totalité du disque sinon précisée avec <Size>

Comment déterminer la taille de la partition utile ?
Utiliser la formule : Taille de l’image WIM * 1.1 + Tampon
Pour connaitre la taille de l’image vous exécutez en ligne de commande : DISM /Get-WimInfo /WimFile:D:\Deploy\install.wim où D:\Deploy\install.wim est le chemin du dossier dans lequel se trouve l’image à déployer.
Pour la valeur de Tampon, utiliser 1.2 Go pour x64, 1.1 Go pour x86 et 1.0 Go pour ARM.

La configuration, dans cet ordre, ainsi proposée, permet l’activation du chiffrement BitLocker ainsi que le stockage des données Win RE.

<?xml version=”1.0″ encoding=”utf-8″?>
<unattend xmlns=”urn:schemas-microsoft-com:unattend”>
<settings pass=”specialize”>
<component name=”Microsoft-Windows-Shell-Setup” processorArchitecture=”amd64″ publicKeyToken=”31bf3856ad364e35″ language=”neutral” versionScope=”nonSxS” xmlns:wcm=”http://schemas.microsoft.com/WMIConfig/2002/State” xmlns:xsi=”http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance”>
<OEMInformation>
<Logo>Logo of the OEM</Logo>
<Manufacturer>Patrice A. BONNEFOY – Microsoft MVP Windows Expert IT-Pro</Manufacturer>
<SupportHours>08:00 – 12:00 / 14:00 – 19:00</SupportHours>
<SupportPhone>+33.1.23.45.67.89</SupportPhone>
<SupportURL>http://blogs.msmvps.com/vista/</SupportURL>
</OEMInformation>
<!– Use this Microsoft-Windows-Shell-Setup\ProductKey if you are using a Volume-License Multiple-Activation Key (MAK)    –>
<ProductKey>
<Key>XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX</Key>    <!– It is not recommended to write down the product key or
it must be wise to use the WillShowUI element with the Never value –>
<WillShowUI>Never</WillShowUI>
</ProductKey>
</component>
</settings>
<settings pass=”windowsPE”>
<component name=”Microsoft-Windows-International-Core-WinPE” processorArchitecture=”amd64″ publicKeyToken=”31bf3856ad364e35″ language=”neutral” versionScope=”nonSxS” xmlns:wcm=”http://schemas.microsoft.com/WMIConfig/2002/State” xmlns:xsi=”http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance”>
<SetupUILanguage>
<UILanguage>fr-FR</UILanguage>        <!–    French language        –>
</SetupUILanguage>
<InputLocale>fr-FR</InputLocale>
<SystemLocale>fr-FR</SystemLocale>
<UILanguage>fr-FR</UILanguage>
<UserLocale>fr-FR</UserLocale>
</component>
<component name=”Microsoft-Windows-Setup” processorArchitecture=”amd64″ publicKeyToken=”31bf3856ad364e35″ language=”neutral” versionScope=”nonSxS” xmlns:wcm=”http://schemas.microsoft.com/WMIConfig/2002/State” xmlns:xsi=”http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance”>
<DiskConfiguration>
<Disk wcm:action=”add”>
<!– First : Windows Recovery, Second : System partition, Three : Microsoft Reserved partition,
Four and next primary partitions.
This configuration is required for UEFI systems –>
<CreatePartitions>
<CreatePartition wcm:action=”add”>    <!– This is the EFI Recovery partition –>
<Order>1</Order>
<Size>300</Size>    <!–  300 Mb    –>
<Type>Primary</Type>
</CreatePartition>
<CreatePartition wcm:action=”add”>    <!– This is the EFI system partition (ESP)    –>
<Order>2</Order>
<Size>100</Size>    <!–  100 Mb    –>
<Type>EFI</Type>
</CreatePartition>
<CreatePartition wcm:action=”add”>    <!– Microsoft reserved partition (MSR) is required for GUID partition table
for UEFI/GPT-Based partitions Systems –>
<Order>3</Order>
<Size>128</Size>    <!–  128 Mb    –>
<Type>MSR</Type>
</CreatePartition>
<CreatePartition wcm:action=”add”>    <!– Windows partition  –>
<Order>4</Order>
<Extend>true</Extend>    <!–  No size : The rest of the disk is used    –>
<Type>Primary</Type>
</CreatePartition>
</CreatePartitions>
<ModifyPartitions>
<ModifyPartition wcm:action=”add”>
<Order>1</Order>
<Format>NTFS</Format>
<Label>Windows RE tools</Label>
<PartitionID>1</PartitionID>    <!– This is the TypeID of the WinRE partition
(0x27 for BIOS/MBR-Based Systems)    –>
<TypeID>de94bba4-06d1-4d40-a16a-bfd50179d6ac</TypeID>
</ModifyPartition>
<ModifyPartition wcm:action=”add”>
<Order>2</Order>
<PartitionID>2</PartitionID>
<Label>System</Label>
<Format>FAT32</Format>
</ModifyPartition>
<ModifyPartition wcm:action=”add”>
<Order>3</Order>
<PartitionID>3</PartitionID>
</ModifyPartition>
<ModifyPartition wcm:action=”add”>
<Order>4</Order>
<PartitionID>4</PartitionID>
<Label>Windows</Label>
<Letter>C</Letter>
<Format>NTFS</Format>
</ModifyPartition>
</ModifyPartitions>
<DiskID>0</DiskID>
<WillWipeDisk>true</WillWipeDisk>    <!– This element specifies if all partitions and data must be erased on the hard disk before to add additional configurations to the disk    –>
</Disk>

<!– If there is another hard drive… –>
<Disk wcm:action=”add”>
<DiskID>1</DiskID>
<WillWipeDisk>true</WillWipeDisk>
<CreatePartitions>

<!– Data partition –>
<CreatePartition wcm:action=”add”>
<Order>1</Order>
<Type>Primary</Type>
<Extend>true</Extend>
</CreatePartition>

</CreatePartitions>
<ModifyPartitions>

<!– Data partition –>
<ModifyPartition wcm:action=”add”>
<Order>1</Order>
<PartitionID>1</PartitionID>
<Label>Data</Label>
<Letter>D</Letter>
<Format>NTFS</Format>
</ModifyPartition>

</ModifyPartitions>
</Disk>

<WillShowUI>OnError</WillShowUI>    <!–    This element specifies in what circumstances to display the user interface (UI) for disk configuration. Three values : Always, OnError and Never    –>
</DiskConfiguration>
<ImageInstall>        <!– The OS image will be installed on the fourth partition of the first disk    –>
<OSImage>
<InstallTo>
<DiskID>0</DiskID>
<PartitionID>4</PartitionID>
</InstallTo>
</OSImage>
</ImageInstall>

<!– Use this UserData for Microsoft-Windows-Setup\ProductKey        –>
<UserData>
<AcceptEula>true</AcceptEula>
<ProductKey>
<WillShowUI>OnError</WillShowUI>    <!– It is not recommended to write down the product key or
it must be wise to use the WillShowUI element with the Never or OnError values –>
<Key></Key>
</ProductKey>
</UserData>

</component>
</settings>
</unattend>Properties3

Précision importante : lorsque vous préparez un déploiement avec MDT 2013, il n’est pas judicieux de modifier le fichier Unattend hors de l’éditeur Windows SIM. Il vaut mieux modifier à partir des propriétés de séquence de tâches (voir image) puis, mettre à jour le fichier et dossier de déploiement (Update Deployment Share).

Plus d’informations
Windows ADK : outil de base du déploiement des systèmes Windows® http://ruewindows.blogspot.fr/2014/08/windows-adk-outil-de-base-du.html
Déployer Windows avec MDT 2013: Partie 1 – Le contexte  http://ruewindows.blogspot.fr/2014/08/deployer-avec-mdt-2013-partie-1-le.html
Déployer Windows avec MDT 2013 : Partie 2 – Installation Serveurs et logiciels  http://ruewindows.blogspot.fr/2014/08/deployer-avec-mdt-2013-partie-2.html
Déployer Windows avec MDT 2013 : Partie 3 – Configurations et intégrations Software  http://ruewindows.blogspot.fr/2014/08/deployer-windows-avec-mdt-2013-partie-3.html
Déployer Windows avec MDT 2013 : Partie 4 – Déploiement de l’image  http://ruewindows.blogspot.fr/2014/08/deployer-windows-avec-mdt-2013-partie-4.html

Bonne soirée.
Patrice.

, , , , , , , , , , , , , , ,

3 Comments

Windows ADK : outil de base du déploiement des systèmes Windows®

Bonsoir tout le monde,
Cet article décrit une vue d’ensemble globale des scénarios, outils et fonctionnalités inclus dans Windows ADK.
Windows ADK est un ensemble d’outils et de documentations qui permet de personnaliser, d’évaluer et de déployer les systèmes d’exploitation Windows® sur de nouveaux ordinateurs. Windows ADK permet d’exécuter deux scénarios majeurs : le déploiement de Windows et l’évaluation de Windows.
Les instructions d’installation sont disponibles dans Installation du Kit de déploiement et d’évaluation Windows (ADK).
Fonctionnalités incluses dans Windows ADK :

Fonctionnalites

Vue d’ensemble du déploiement Windows
Ce scénario s’inspire du travail des fabricants OEM et des responsables informatiques qui personnalisent et automatisent l’installation à grande échelle de Windows, par exemple dans des usines ou dans une organisation. Windows ADK prend en charge ce travail avec les outils de déploiement déjà commercialisés dans le cadre du Kit de préinstallation OEM Windows (OPK) et du Kit d’installation automatisée (Windows-AIK). Les outils de déploiement de Windows ADK vous aident à effectuer les tâches suivantes :
  • Créer un environnement Windows PE personnalisé que vous pouvez utiliser pour déployer Windows sur des ordinateurs.
  • Personnaliser des aspects de Windows et ajouter votre logo, vos applications et vos paramètres à l’aide de l’Assistant Gestion d’installation (Windows SIM).
  • Maintenir Windows à jour avec les mises à jour, les modules linguistiques et les pilotes les plus récents grâce à l’outil Gestion et maintenance des images de déploiement (DISM).
  • Identifier les problèmes de compatibilité des applications à l’aide de l’outil Application Compatibility Toolkit (ACT).
  • Migrer les données utilisateur entre les installations Windows à l’aide de l’Outil de migration utilisateur (USMT).
  • Gérer l’activation en volume de Windows à l’aide de Volume Activation Management Toolkit (VAMT).
Pour plus d’informations sur le déploiement, voir Informations techniques de référence des outils de déploiement et de création d’images.
Vue d’ensemble de l’évaluation Windows
Ce scénario s’inspire du travail des fabricants OEM, des fabricants de matériel et des responsables informatiques qui mesurent les caractéristiques fonctionnelles des ordinateurs, y compris leurs performances, leur fiabilité et leurs fonctionnalités. Les évaluations vous permettent de procéder à ces mesures, de diagnostiquer les problèmes et de déterminer la manière d’apporter des améliorations. Elles peuvent également vous aider à réduire les coûts en identifiant les problèmes potentiels lors de l’expérimentation du matériel et des logiciels. Avec ces outils, vous êtes sûr que le matériel et les logiciels que vous développez seront réactifs et de qualité.
Les évaluations vous aident à effectuer les tâches suivantes :
  • Évaluer les performances d’un seul ordinateur à l’aide de la Console d’évaluation Windows®.
  • Évaluer les performances de plusieurs ordinateurs dans un environnement en réseau ou un environnement de laboratoire à l’aide des Services d’évaluation Windows®.
Les outils Console d’évaluation Windows et Services d’évaluation Windows permettent de mesurer les caractéristiques suivantes :ADK
  • Le niveau de préparation de la fabrication et du déploiement
  • Les performances du démarrage et de l’arrêt du système
  • L’expérience OOBE de l’utilisateur final
  • La diffusion de contenu multimédia et la navigation de fichiers photo
  • La consommation d’énergie globale et en période d’inactivité du système

Pour obtenir la liste complète des évaluations disponibles, voir Informations techniques de référence sur le Kit d’évaluation Windows.
Scénario “Déployer Windows sur plusieurs ordinateurs” (image ci-contre)

Liens utiles : Guide de démarrage rapide de Windows ADK
Installation du Kit de déploiement et d’évaluation Windows (ADK)
Télécharger Windows ADK http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=293840
Liste des systèmes d’exploitation sur lesquels vous pouvez installer Windows ADK sur les plateformes Windows ADK prises en charge http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=288854

Bonne soirée.
Patrice.

, , , , , , , , , ,

2 Comments

Windows Phone 8.0 VS Android 4.4.2

Bonjour à tous,

Il y aura des commentaires Clignement d'œil


Pendant près de 10 années, je n’ai utilisé que des Smartphones à OS Microsoft: Windows mobile 5.0 puis, plus tard, Windows phone 7, 7.5 et 8.0. Eten M600+, HTC HD2, Samsung ATIV S, NOKIA Lumia 925 et enfin LG G3 Android.


J’ai trouvé le plus complet des Smartphones pour l’époque, dans ce qu’un utilisateur attend, Windows Mobile 5.0 et le plus productif Windows Phone 8.0. Le meilleur souvenir avec WP 7/7.5 : HTC et avec Windows Phone 8 : Samsung ATIV S. Le pire des souvenirs NOKIA Lumia 925. Je vous dirai pourquoi plus loin.


Depuis début juillet, j’utilise un smartphone Android Kitkat 4.4.2 le dernier-né de LG le LG G3.


Lâcheur, allez-vous me dire: oui et non car le choix n’est pas si évident que cela. Je pense d’ailleurs que c’est une des raisons pour laquelle Windows Phone ne perce pas plus vite.


Je ne suis pas déçu du système d’exploitation mais plutôt par le matériel NOKIA. On adhère ou pas, personnellement, je pense qu’une époque est révolue mais bon…


En fait, on ne peut se rendre compte des différences, non pas en parcourant les fiches de tests (et les discours marketing, ça j’adore vraiment), d’ailleurs très orientés suivant le constructeur, réalisés en très peu de temps en “laboratoire” mais plutôt, en utilisant le produit au quotidien et passant de l’un à l’autre dans des lieux identiques. Ce qui est impossible à faire pour un labo mais que j’ai réalisé par la force des choses.


Etant donné que le choix des marques est TRES restreint – je devrais écrire inexistant – je n’ai pas pu faire autrement que changer d’OS. Je verrais à la rentrée si les “partenaires” Microsoft ont envie de sortir quelques produits tant attendus comme par exemple le successeur du Samsung ATIV S…


Ce Samsung ATIV S justement, tombe en panne; je passe au Lumia 925. Je vais certainement en choquer plus d’un… A fréquences identiques utilisées par mon opérateur – parce qu’avant tout c’est cela qu’il faut regarder – et dans dans des lieux identiques, le Samsung est nettement plus sensible à la réception que le Nokia.


La batterie ? Avec le Nokia, moins d’une journée et je ne suis pas un féroce utilisateur de la partie téléphonie/jeux. Les conseils donnés par les hotlines et supports technique, mis à part la localisation et le wi-fi lorsque non utilisés, sont à mourir de rire. Autant changer de forfait, acheter un téléphone 2G, passer des appels et mettre 15 mn pour écrire un SMS Triste Non, la meilleure des solutions est de passer en mode Avion dans les périodes où vous n’utilisez pas votre téléphone, où la couverture n’est pas optimale ou bien la nuit lorsque, comme moi, si vous n’allez pas lire vos SMS qui déboulent à 3 heures du matin Clignement d'œil. Et puis, à quoi bon s’acheter le Smartphone dernier cri qui tue si c’est pour limiter votre productivité ?


Avec le Samsung ATIV S, dans certaines zones bien précises : 43.915502, 4.888141, je peux :



  • Naviguer sur internet, prendre des paris sur PMU.fr (impossible avec le Lumia 925),
  • Expédier un SMS à l’intérieur d’un lieux de travail (impossible avec le Lumia 925),
  • Recevoir des appels à l’intérieur d’un lieux de travail (pas toujours possible avec le Lumia 925 et pas longtemps),
  • Téléphoner dans un Centre commercial près de chez moi (impossible avec le Lumia 925 dans une majorité d’endroit du CC),
  • Recharger la batterie à plus d’une journée (moins d’une journée avec le Lumia 925). Inutile de me parler des applis et services à désactiver, c’était pris en compte Clignement d'œil. J’y reviendrai plus loin…

Précision: ATIV S est 3G/H+ à 42 mbps, le 925 est 4G.


Mis à part les fonctionnalités multimédia très au-dessus de la majorité des autres appareils ( mais il y en a peu), ce Lumia 925 m’a procuré une expérience catastrophique. Avais-je acheté un “boulet” ?


Ma courte expérience avec ce LG G3 me montre, au contraire, un matériel d’une qualité très au-dessus de ce que j’ai pu lire sur les appareils concurrents, à prix identique, même si le prix de l’OS intervient, que ce soit en Windows Phone ou en Android.


Je suis un “jeune” utilisateur Android donc, je n’en ai que peu de connaissances. Mais avant de ne plus être objectif pour Windows Phone (parce qu’à mesure que le temps passe, on oubli certains détails) , je peux tenter une comparaison des 2 systèmes Clignement d'œil.



  • Clarté de l’interface : Avantage Windows Phone. Passé la quarantaine et plus, utiliser l’interface Android sans lunette est un peu compliqué Clignement d'œil
  • Information temps réel (tuiles dynamiques) : Avantage Windows Phone. Au premier coup d’oeil, je sais combien j’ai reçu d’appels non répondus, combien de SMS reçus, d’emails reçus…
  • Paramètres système : Avantage Android. Rangés par thèmes et dans des onglets spécifiques (mais en surcouche constructeur). Pour Windows Phone, Thème Système (un peu foutoir vu le nombre de paramètres) et Applications. Windows Phone 8.1 s’est un peu amélioré dans ce sens (centre de notifications) mais ce n’est pas encore ça Clignement d'œil
  • Sons système : Avantage Windows Phone. Android ne sait pas faire de distinction entre une notification système/réseau social et un SMS (du moins pour LG car Samsung S5 ne rencontre pas c e détail). Windows Phone propose une sonnerie pour chacune de ces entrées.
  • Sauvegarde des données : Avantage Android. Entre LG Backup et Sauvegarde Google, je peux sauvegarder :
    • Mes données personnelles,
    • Mes données d’applications et les applications,
    • Les LG Apps, paramètres et applications téléchargées,
    • L’écran d’accueil et de verrouillage,
    • Les paramètres système: MDP Wi-Fi, favoris, données perso, et paramètres d’applications sur serveurs Google.
  • Applications (plus nombreuses): Avantage Android. De plus, mieux finies et plus abouties dans les fonctions. Par exemple, une appli de gestion Webcam est capable de zoomer sur les segments, représentant les 1/4 d’heures de configurations horaire Clignement d'œil. Le nombre des applications proposées par les constructeurs sont également plus nombreuses mais également de nombreuses entreprises proposent des applications pour iOS et Android, pas pour Windows Phone,
  • Sécurité : Contrairement aux idées reçues les Smartphones Android ne sont pas tous vendus non sécurisés. Mon LG est vendu avec McAfee Security – Family Protection (gratuit jusqu’à quand ? Fourni par LG ?) Il y a également le produit gratuit de chez Avast! De plus, comme pour BlackBerry, je peux crypter toutes les données se trouvant sur le Smartphone et sur la carte SD.
  • Agenda : Avantage Android. Avec Windows Phone 7.5, je pouvais programmer une réunion tous les 15 jours. Depuis la version 8.0, c’est impossible même en passant par la version en ligne. L’agenda Android n’a pas cette limitation tout en étant connecté à l’Agenda Hotmail en ligne : complètement aberrant.
  • Clavier : Avantage Windows Phone. Cela a été prouvé à maintes reprises, la frappe sur un clavier Windows Phone est beaucoup plus rapide par le simple fait de la prédictibilité mais également de sa capacité à retenir les mots écrits par le passé. Il est donc capable de présenter à l’écran des expressions complètes. Ce que ne sait pas faire Android.
  • Paramètres clavier : Avantage Android. C’est indiscutable; que ce soit dans le clavier ou d’autres parties du système, Android se paramètre de manière plus précise que Windows Phone. Avec la version 8.1, le clavier Windows Phone devient comme celui d’Android : le traçage des lettres de manière graphique augmente la rapidité (écriture en faisant glisser son doigt d’une lettre à l’autre).
  • Multimédia – appareil photo : Avantage Android. J’ai bien apprécié la façon de prendre des panoramiques : un clic pour démarrer, vous déplacez lentement l’objectif le long du champ de vision. Une fois ce champ couvert, un autre clic pour terminer et votre panoramique est prêt. Même constat pour la macro : vous vous approchez, prenez la photo puis ensuite en vous aidant d’un curseur, ajustez la netteté puis enregistrez; c’est fait ! Photos en mode double : Prenez une photo puis, une autre en incrustation à la mode de certains Réflex. Bien pratique dans certaines utilisations comme la publication d’annonces.
  • MessagerieSMS : Avantage Android. Lorsqu’un SMS est expédié mais que l’appareil est en recherche de réseau, Windows Phone ne ré-essaie pas un second envoi; celui-ci reste à l’état “Ré-essayer”. Android tente l’expédition jusqu’à réussite complète sans intervention utilisateur.

Il y a certainement d’autres points auxquels je ne pense pas. Je me suis surtout attaché à regarder ce qu’un utilisateur de téléphone attend en terme de facilités d’utilisation.


Alors Docteur, de quoi suis-je atteint ? Eh bien, le choix n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Et si une personne de votre entourage vous dit : “Pas d’hésitation possible. Prends un Android !” Ne l’écoutez pas Clignement d'œil. Ce n’est comme cela qu’il faut résoudre votre interrogation. Mais alors ?



  • Si vous êtes très intégré dans le monde Microsoft, vous possédez un compte Microsoft Live, vous utilisez Outlook, Exchange, OneDrive, XBox aucun doute, il vous faut un Windows Phone, rien que pour l’intégration de tous les produits Microsoft dans ce système et donc la facilité de configuration car vous n’avez rien à paramétrer mis à part votre adresse email et vos mots de passe,
  • Si vous n’êtes pas un accroc de la technologie et encore moins de la complication, il vous faut un Windows Phone : aucun doute, c’est vraiment le plus simple !
  • Si vous aimez les interfaces claires et fonctionnelles, il vous faut un Windows Phone,
  • Si vous êtes presbyte sans pour cela porter des lunettes tout au long de la journée, il vous faut un Windows Phone,
  • Si vous aimez télécharger une application pour chacune de vos activités personnelles et professionnelles, il vous faut un Android. Les applications constructeurs de matériels informatiques, éditeur de logiciels, assurances, sites web divers, etc sont beaucoup plus nombreuses pour iOS et Android.
  • Si n’êtes pas dans une zone bien couverte par les opérateurs télécoms, il vous faut… un téléphone avec une bonne sensibilité réseau. Et là, j’ai l’impression que les coréens sont mieux placés (du moins pour mon expérience),
  • Apprenez à déchiffrer le contenu des bandes réseau comme la 4G, par exemple : 1, 3, 7, 8, 20, etc. Si votre opérateur n’est pas dans cet exemple de fréquence, surtout à l’international, modifiez votre choix d’appareil Clignement d'œil,
  • Si vous êtes un Geek de la technologie avec, à tout prix, ce qui se fait de mieux comme un écran 2K et la vidéo 4K, il vous faut un Android car de ce côté-ci Nokia est en retard même si l’on regarde le dernier Lumia 930 mais sous Windows Phone 8.1; sauf du côté de la photo où comme je l’écrivais plus haut, Nokia propose du très bon matériel Carl Zeiss à 20 Mpixels,
  • Toujours pareil au niveau de la technologie, les coréens LG et Samsung se livrent une guerre sans merci à celui qui proposera le matériel dernier cri (mon G3 sorti en juin a déjà du plomb dans l’aile à en juger l’actualité au niveau du prochain S5 et la riposte au nouveau G3 est dans les bacs). Si vous désirez du beau, du bon, c’est peut-être vers eux qu’il faudra se tourner avec Android. D’où mon espoir de voir un prochain Windows Phone Samsung ou LG débarquer avant la fin de l’année Clignement d'œil,
  • Si vous hésitez à prendre un périphérique de chargement sans fil, passez-vous en car les temps de charge sont multipliés par 2,5 et la batterie est une vraie poêle à frire à la fin du chargement : Quid du changement de batterie lorsque celle-ci est soudée… C’est une hérésie que d’avoir conçu cela pour inciter les clients à changer de Smartphone le moment venu !
  • Si vous êtes adepte du format d’écran 5,5 pouces parce que le 6 est difficile à porter à la ceinture et le 5 un peu petit selon vos goûts, il vous faut un Android,
  • Si vous êtes aveuglé par des temps d’autonomie maximale en conversation très élevés, ne soyez pas trop confiant et fiez-vous plutôt aux tests trouvés sur le net, beaucoup plus proches de la réalité du terrain
  • Et je finirai sur le problème du choix. Il est totalement inconcevable d’arriver à 4 versions de Windows Phone et de ne trouver qu’un constructeur. Il faut vraiment que cette situation évolue car la concurrence, elle, n’attendra pas le changement !

Finalement, j’ai trouvé du bon des 2 côtés de la barrière Clignement d'œil mais je reste “profondément” attaché au concept Windows Phone même si le choix est restreint. J’ose espérer, qu’au delà des annonces faites par Microsoft, qu’un vent Windows Phone soufflera en direction des constructeurs de Smartphones et cela très rapidement.


Apparemment, Microsoft a choisi le chemin de l’occupation du marché sur toutes les gammes comme le Lumia 530 puis le 730 ou le 929 aux E.U et non la course à “l’armement” technologique…


Il fait bon espérer (miroir, mon beau miroir…)


Sur ce, bonnes vacances à ceux et celles qui partent et bon retour Triste aux autres. Bonne soirée. Patrice.



, , , , , , , , ,

No Comments

(c) 2014 - Patrice A. BONNEFOY - Microsoft MVP Windows Expert IT-Pro since 2005.