Azure IaaS for IT Pros Event Recordings: Free on Microsoft Virtual Academy ‏

cid:image004.jpg@01D00313.74542D40

Azure IaaS for IT Pros Event Recordings on Microsoft Virtual Academy

Did you miss the Azure IaaS for IT Pros Online Event or do you want to watch specific sessions for a second time to deep dive with Azure experts into topics like Core IaaS, Cloud Infrastructure Fabric, or Open Source Software on Azure? All of the technical sessions from the event are now available as on-demand courses at Microsoft Virtual Academy (MVA).
Watch the Azure IaaS for IT Pros courses and earn MVA points!

Become an IaaS go-to guru

Mark Russinovich, Microsoft Azure Chief Technology Officer, kicks off the courses with his keynote on Core IaaS Infrastructure Technical Fundamentals, followed by deep technical training in the technologies critical for IT Pro Implementers, like you. Experts share their technical insights on topics including Core IaaS, Cloud Infrastructure Fabric, Open Source Software on Azure, and Workloads on Azure IaaS.


Be recognized for your skills

Test your knowledge and earn MVA points when you complete the courses. You’ll gain the technical insights you need to prepare for Exam 70-533: Implementing Microsoft Azure Infrastructure Solutions on your way toward Microsoft Azure Specialist Certification.

Azure IaaS for IT Pros on-demand course topics

Course 1

Establish the Foundation: Core IaaS Infrastructure Technical Fundamentals

Course 2

Dive Deep into Networking, Storage,
and Disaster Recovery Scenarios

Course 3

Embrace Open Source Technologies
(Chef and Puppet Configurations, Containerization with Docker and Linux) to Accelerate and Scale Solutions

Course 4

Optimize Windows Workload Architecture and Administration Capabilities Within Azure

Watch Now

cid:image002.jpg@01D0030C.7938A270

Use the Social Media Ready Content to spread the news about this content:

Tweets:

· Great news! All #LevelUpAzure sessions are now available to watch on-demand at @MSVirtAcademy: http://aka.ms/levelupazure

· Miss anything during #LevelUpAzure week? Catch the sessions on-demand & let us know which you found most helpful:  http://aka.ms/levelupazure

· Establish your #Microsoft #Azure IaaS fundamentals in this #LevelUpAzure on-demand course:  http://aka.ms/kq9h0o

· Want to build on your core #Azure #IaaS fundamentals? Tune in for this #LevelUpAzure on-demand course from #MSMVA:  http://aka.ms/kq9h0o

· #LevelUpAzure On-Demand: Take a deep dive into #Azure IaaS Networking & Storage: http://aka.ms/h5bvmd

· Ramp up on Networking & Storage in #Azure #IaaS with this #LevelUpAzure on-demand course from #MSMVA: http://aka.ms/h5bvmd

· Accelerate & scale your #Azure solutions w/ #OpenSource! Learn how in this #LevelUpAzure on-demand course: http://aka.ms/gh8eni

· #Azure solutions meet #OpenSource in this #LevelUpAzure on-demand course. Check it out:  http://aka.ms/gh8eni

· Optimize your workload architecture in #Azure w/ @MSVirtAcademy & #LevelUpAzure on-demand: http://aka.ms/x8ltg3

· Learn about optimized workloads in #Azure #IaaS from the experts in this #LevelUpAzure on-demand course: http://aka.ms/x8ltg3

Facebook:

· Good news! All #LevelUpAzure sessions are now available to stream on-demand at Microsoft Virtual Academy. You can view them here: http://aka.ms/levelupazure

· Miss anything during #LevelUpAzure week? Here’s your chance to catch the sessions on-demand: http://aka.ms/levelupazure

· Want to identify your Microsoft Azure IaaS capabilities and build on the fundamentals? Ramp up in this Azure for IT Pros on-demand course:  http://aka.ms/kq9h0o

· Deep dive into Networking & Storage capabilities with Azure IaaS. Register for this Microsoft Virtual Academy on-demand course to get started:  http://aka.ms/h5bvmd

Image to use in posts:

, , ,

No Comments

Windows Server 2012 – Windows 10 : Créer une ressource partagée

Bonsoir tout le monde,

Il est un des rôles le plus installé sur Windows Server : Le serveur de fichiers.
Il fournit un emplacement du réseau où les utilisateurs connectés peuvent y stocker leurs fichiers depuis des lieux différents comme le réseau local ou bien le réseau internet.


Cet emplacement peut être réservé à chacun des utilisateurs ou partagé entre membres d’un groupe.
Une fois le partage réalisé, des autorisations sont définies afin que chaque utilisateur reçoive les droits adéquats.

Pour démarrer la procédure de partage, ouvrez le Gestionnaire de Serveur

AddRole

Cliquer sur Ajouter des rôles et des fonctionnalités…

Après avoir sélectionné l’installation basée sur un rôle puis, le serveur à paramétrer, choisir le rôle Serveur de fichiers et recommandé, le rôle Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers.

FS1

Cliquer sur Suivant pour voir informations d’installation rassemblées puis sur Installer pour installer ces rôles.

FS2

Une fois ces rôles installés, vous pouvez procéder à la création du partage désiré en démarrant l’assistant Nouveau partage

NewShare0

Dans Ressources partagées, sélectionner Nouveau Partage
Choisir le profil Partage SMB – Avancé puis, cliquer sur Suivant

NewShare1

Sélectionner l’emplacement, par volume ou par dossier puis, cliquer sur Suivant

NewShare2

Donner un nom de partage, une description si nécessaire (les accès local et distant sont saisis automatiquement) puis, cliquer sur Suivant

NewShare3

Sélectionner si besoin les paramètres complémentaires :

  • Enumération basée sur l’accès: seules les ressources autorisées sont affichées à l’utilisateur,
  • Autoriser la mise en cache (Branchcache)
  • Sécuriser en chiffrant l’accès aux données. Cliquer sur Suivant

NewShare4

Personnaliser ensuite les autorisations pour les utilisateurs concernés…

NewShare5

Cliquer sur Ajouter pour ajouter les utilisateurs et leur affecter les autorisations en fonction de leur besoin. Il est conseillé de procéder à l’autorisation d’accès à un groupe d’utilisateurs plutôt qu’à plusieurs utilisateurs séparément. C’est logique mais en débutant, on ne possède pas le réflexe immédiat même en ayant été formé à l’administration du système Clignement d'œil.

NewShare6

Cliquer sur l’onglet Accès effectif pour visualiser les autorisations effectivement attribuées en ayant auparavant sélectionné le groupe/utilisateur concerné.

NewShare7

Sélectionner les usages réservés à cette ressource partagée puis, cliquer sur Suivant pour poursuivre.

NewShare8

Appliquer un quota ou pas si besoin puis, cliquer sur Suivant

NewShare9

L’Assistant a terminé la collecte des informations saisies et peut maintenant créer la ressource. Cliquer sur Créer.

NewShare10

Finalement, la ressource dans le Gestionnaire de Serveur…

NewShare12

Bonne journée.
Patrice.

, , , , , , , , , , ,

No Comments

Bulletins de Sécurité Microsoft – janvier 2015

Bonjour à tous,

Il est encore temps de vous souhaiter, à toutes et à tous, mes meilleurs voeux de bonheur, santé et réussites professionnelles et personnelles pour cette nouvelle année 2015…

Ce mardi 13 janvier, Microsoft a publié son bulletin de sécurité. Associé à cela, les correctifs qui ont été publiés via Windows Update et que vous avez certainement installés dans la foulée ;-)
Dans se bulletin on peut lire :
MS15-001 – Important : Une vulnérabilité dans le cache de compatibilité d’applications Windows pourrait permettre une élévation de privilèges,
MS15-002 – Critique : Une vulnérabilité dans le service Telnet de Windows pourrait permettre l’exécution de code à distance,
MS15-003 – Important : Une vulnérabilité dans le service de profil utilisateur de Windows pourrait permettre une élévation de privilèges,
MS15-004 – Important : Une vulnérabilité dans des composants Windows pourrait permettre une élévation de privilèges,
MS15-005 – Important : Une vulnérabilité dans le service Connaissance des emplacements réseau pourrait permettre de contourner la fonctionnalité de sécurité,
MS15-006 – Important : Une vulnérabilité dans le Rapport d’erreurs Windows pourrait permettre de contourner la fonctionnalité de sécurité,
MS15-007 – Important : Une vulnérabilité dans la mise en œuvre de l’authentification RADIUS du serveur de stratégie réseau pourrait provoquer un déni de service,
MS15-008 – Important : Une vulnérabilité dans un pilote en mode noyau Windows pourrait permettre une élévation de privilèges,

Systèmes d’exploitation concernés
MS15-001 :    Windows 7, Windows Server 2008 R2, Windows 8 et Windows 8.1, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2, Windows RT et Windows RT 8.1
MS15-002 :    Windows Server 2003*, Windows Vista, Windows Server 2008, Windows 7, Windows Server 2008 R2, Windows 8 et Windows 8.1, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2, Option d’installation Server Core
MS15-003 :    Windows Server 2003*, Windows Vista, Windows Server 2008, Windows 7, Windows Server 2008 R2, Windows 8 et Windows 8.1, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2, Windows RT et Windows RT 8.1, Option d’installation Server Core
MS15-004 :    Windows Vista, Windows 7, Windows Server 2008 R2, Windows 8 et Windows 8.1, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2, Windows RT et Windows RT 8.1
MS15-005 :    Windows Server 2003*, Windows Vista, Windows Server 2008, Windows 7, Windows Server 2008 R2, Windows 8 et Windows 8.1, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2, Option d’installation Server Core
MS15-006 :    Windows 8 et Windows 8.1, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2, Windows RT et Windows RT 8.1, Option d’installation Server Core
MS15-007 :    Windows Server 2003*, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2
MS15-008 :    Windows Server 2003*, Windows Vista, Windows Server 2008, Windows 7, Windows Server 2008 R2, Windows 8 et Windows 8.1, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2, Windows RT et Windows RT 8.1

* Windows Server 2003 est concerné mais ne reçoit pas de correctif.

Plus d’informations sur les mises à jour, outils de détection, de déploiement et Conseils :
https://technet.microsoft.com/library/security/ms15-jan
Vous pouvez obtenir les mises à jour de sécurité https://support.microsoft.com/kb/913086/fr
Microsoft Active Protections Program (MAPP) http://technet.microsoft.com/fr-fr/security/dn467918

Bonne journée.
Patrice.

, , , , , , ,

No Comments

Windows 8.x – Server 2012: Créer un groupe de tuiles

Bonjour à tous,

Cette semaine, une question pratique m’a été posée par un utilisateur débutant de Windows 8.1 après une longue période sous Windows XP.

“Comment fait-on pour créer un groupe de tuiles/Vignettes personnalisé ?”

Il existe évidemment plusieurs méthodes pour créer ce groupe. Soit :

  • Il est créé à la demande des services lors du déploiement du système d’exploitation. On se place alors dans le cas de l’entreprise.
  • L’utilisateur Windows le crée lui-même manuellement lors de la phase de personnalisation du système.

A ce propos, si le sujet lié à la phase de déploiement vous intéresse, Ben Hunter (Solution Architect with Microsoft Consulting Services) a publié un billet de blog expliquant comment procéder Clignement d'œil

http://blogs.technet.com/b/deploymentguys/archive/2012/10/26/start-screen-customization-with-mdt.aspx
Et ici
http://blogs.technet.com/b/deploymentguys/archive/2009/10/29/configuring-default-user-settings-full-update-for-windows-7-and-windows-server-2008-r2.aspx
Egalement les pages Microsoft Technet
http://technet.microsoft.com/en-US/library/jj134269.

Ceci étant précisé, nous pouvons maintenant revenir au but de ce billet… Voyons comment faire.

StartScreen

Il faut savoir que l’écran d’accueil de Windows n’est pas un objet figé; vous pouvez ajouter, déplacer, grouper des tuiles (ou vignettes) qui ne sont ni plus ni moins que des raccourcis d’applications que vous avez connus avec les versions précédentes de Windows. A ceci près que ces tuiles ou vignettes peuvent être dynamiques et donc afficher des informations “temps réel”, si vous êtes connecté, comme c’est le cas pour les applications Courrier, Contact, Agenda…

Depuis cet écran, vous pouvez :

  • lancer vos applications,
  • Ajouter, déplacer, organiser ces applications,
  • Effectuer des recherches de ces applications ou de fichiers,
  • Paramétrer Windows ou votre profil utilisateur,
  • Accéder au bureau de Windows (comme si vous étiez sur XP ou Windows 7),
  • Accéder au Windows Store pour acquérir des applications gratuites ou payantes,
  • Utiliser Internet Explorer…

Créer un groupe d’applicationsApps

  1. Insérer la première vignette en allant la chercher dans l’affichage des applications installées. Cliquez sur la flèche, en bas à gauche de l’écran…
  2. A l’aide du clic droit de la souris, cliquez sur l’icône de la premièreEpingler application à ajouter au groupe puis, sélectionner Epingler à l’écran d’accueil.

    Précision: La barre des tâches est celle que vous connaissez depuis les versions précédentes de Windows où s’accumulent les icônes d’applications ouvertes sur le bureau, les zones de lancement rapide et de notifications,  Clignement d'œil. Barre des tâches qui, également, n’est pas figée puisque vous pouvez la déplacer, à l’aide de la souris en haut, à droite ou à gauche de l’écran Clignement d'œil.

  3. Depuis l’écran d’accueil, repérez la tuile, ici, Nettoyage de disque puis, à l’aide deCréerGroupe la souris, faites la glisser entre 2 groupes de vignettes afin de faire apparaitre le nouveau groupe, matérialisé par une barre verticale transparente. Lâcher la vignette; elle est maintenant dans le nouveau groupe…

     

     

  4. Nous allons nommer ce groupe afin qu’il soit mieux identifiable. Cliquez au-dessus de la première vignette puis,NommerGroupe sélectionnez Nommer les groupes.
  5. Saisissez le nom désiré puis cliquez en dehors de la zone de texte pour quitter le mode modification.
  6. Nous allons épingler à l’écran d’accueil uneGlisserTuile deuxième vignette. Pour cela, nous procèderons comme en 2.
  7. A l’aide de la souris, déplaçons maintenant la nouvelle vignette vers ceDeplacerTuile groupe…

Et voilà, ce n’est pas plus difficile que cela. Il est finalement plus long de l’expliquer que de réaliser cette personnalisation Clignement d'œil

Pour ajouter d’autres vignettes au groupe, il suffit alors de reprendre les points 2, 6 et 7.

Bonne continuation avec Windows 8 Clignement d'œil.
Patrice.

, , , , , , , ,

No Comments

Comment effectuer une nouvelle installation de Windows 8.1

Bonjour tout le monde,

Avant d’installer Windows 8.1, vous pouvez exécuter l’assistant de mise à niveau pour vous assurer que votre PC peut le recevoir…

Pour effectuer une nouvelle installation à l’aide d’un DVD ou d’un disque mémoire flash USB

Si vous avez acheté Windows 8.1 ou Windows 8 sur un DVD auprès d’un revendeur agréé, ou si vous avez créé un DVD ou un lecteur flash USB démarrable lors du téléchargement de Windows avec l’Assistant Mise à niveau, suivez les étapes ci-dessous pour effectuer une nouvelle installation.

  1. Allumez votre PC afin que Windows démarre normalement, insérez le DVD ou le disque mémoire flash USB, puis arrêtez votre PC.

  2. Redémarrez votre PC, puis appuyez sur n’importe quelle touche pour démarrer à partir du DVD ou du disque mémoire flash USB.

  3. Si vous redémarrez votre PC et que la version actuelle de Windows démarre, vous devrez peut-être ouvrir un menu de démarrage ou modifier l’ordre de démarrage dans les paramètres du BIOS ou de l’UEFI de l’ordinateur de façon à ce qu’il démarre à partir du support. Pour ouvrir un menu de démarrage ou modifier l’ordre de démarrage, vous devez généralement appuyer sur une combinaison de touches (comme F2, F12, Suppr, Échap) immédiatement après avoir mis votre PC sous tension. Pour obtenir les instructions relatives à la modification de l’ordre de démarrage de votre PC, consultez la documentation fournie avec ce dernier ou visitez le site Web du fabricant.

    Si votre version actuelle de Windows démarre à nouveau, attendez que Windows vous demande de vous connecter, laissez votre PC s’arrêter complètement, puis redémarrez-le une nouvelle fois.

  4. Dans la page Installer Windows, entrez votre langue et d’autres préférences, puis appuyez ou cliquez sur Suivant.

  5. Appuyez ou cliquez sur Installer Windows.

  6. Dans la page Entrer la clé de produit pour activer Windows, entrez votre clé de produit.

    La clé de produit doit se trouver sur la boîte dans laquelle se trouvait le DVD Windows 8.1 ou dans un e-mail de confirmation d’achat. Elle ressemble à ceci : CLÉ DE PRODUIT : XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX.

  7. Dans la page Veuillez lire le contrat de licence, si vous acceptez les termes du contrat, appuyez ou cliquez sur J’accepte les termes du contrat de licence, puis sur Suivant.

  8. Dans la page Quel type d’installation voulez-vous effectuer ?, appuyez ou cliquez sur Personnalisée.

  9. Dans la page Où souhaitez-vous installer Windows ?, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Dans Windows 8.1, appuyez ou cliquez sur la partition souhaitée, appuyez ou cliquez sur l’option de formatage à effectuer le cas échéant, puis suivez les instructions.

    • Dans Windows 8, appuyez ou cliquez sur Options de lecteur (avancées), sur la partition à modifier, puis sur l’option de formatage à effectuer le cas échéant, et suivez les instructions.

  10. Lorsque vous avez terminé le formatage, appuyez ou cliquez sur Suivant.

  11. Suivez les instructions pour terminer l’installation de Windows.

Mise à jour vers Windows 8.1 : FAQ  http://windows.microsoft.com/fr-fr/windows-8/upgrade-to-windows-8
Mettre à niveau vers Windows 8.1 à partir de Windows Vista ou Windows XP  http://windows.microsoft.com/fr-fr/windows-8/upgrade-from-windows-vista-xp-tutorial
Sécurité : Pensez à installer Microsoft EMET 5.1 en plus de votre anti-virus  http://blogs.msmvps.com/vista/2014/09/26/microsoft-emet-5-0-pour-lentreprise-et-la-maison/
Votre ordinateur est-il contaminé par un virus ?  http://blogs.msmvps.com/vista/2014/09/20/microsoft-safety-scanner-2/
Installer Windows 8.1 en images  http://blogs.msmvps.com/vista/2014/10/02/windows-10-installation-de-la-version-technical-preview-9841-du-01-10-2014/

Bon weekend !
Patrice.

, , , ,

No Comments

Windows 10 : disponibilité de la build 9879 et de la… 9888

Bonjour à tous,

Microsoft travaille sur l’unification de Windows et Windows Phone. La voie est-elle ouverte avec la Build 9888 ? Celle-ci montre que le noyau du système est passé de la version 6.4 à la version 10.
Hors, cette unification des OS passe par la modification du noyau…

Les prochaines versions montreront des tuiles animées comme elles le sont avec Windows Phone ! Sympathique, non ?
Les OS concurrents ont encore un peu de travail à fournir ;-)

En attendant, la build 9879 est disponible immédiatement.
Le téléchargement abonnés : http://msdn.microsoft.com/subscriptions/
Quelques infos http://www.winbeta.org/news/windows-10-build-9879-isos-are-now-available-download-get-them-now
http://www.winbeta.org/news/windows-10-build-9888-includes-additional-window-animations-context-menu-improvements-and-more

Bonne journée.
Patrice.

No Comments

EMET: Microsft met à jour cet outil de sécurité avec la version 5.1

Bonjour à tous,

Microsoft vient de publier une mise à jour de son produit de protection des machines personnelles et d’entreprises.

Un rappel sur EMET
Il anticipe les actions les techniques plus courantes utilisées de compromission d’un ordinateur et aide à protéger en détournant, résiliant, bloquant et invalidant ces actions et techniques.

EMET aide à protéger vos systèmes informatiques avant même que les menaces nouvelles et inconnues soient formellement adressées par des mises à jour de sécurité et de logiciels anti-programme malveillant.

EMET c’est également des prestations d’entreprises et de tous les utilisateurs d’ordinateurs en aidant à protéger contre les menaces de sécurité et les infractions qui peuvent perturber les entreprises et la vie quotidienne.

La mise à jour est ici…

EMET 5.1 n’est pas encore compatible avec Windows 10 Technical Preview build 9841.

Mon article complet
http://blogs.msmvps.com/vista/2014/09/26/microsoft-emet-5-0-pour-lentreprise-et-la-maison/
http://ruewindows.blogspot.fr/2014/09/microsoft-emet-50-pour-lentreprise-et_81.html

Bonne journée.
Patrice.

, , , , ,

No Comments

Windows 10 : Le système sera encore plus sécurisé !

Bonjour à tous,

Dans un billet du 22/10/2014, Jim Alkove, General Manager of Security for Microsoft’s Interactive Entertainment Business présente ce que sera la sécurité embarquée dans la prochaine version de Windows.

Avant cela, faisons un tour d’horizon de ce qu’est la cyber-criminalité en 2014…

Le contexte actuel
Aux États-Unis mais partout dans le monde, les entreprises financent de plus en plus la défense de leurs activités contre les cybercriminels. Cette situation est désolante mais pas une surprise pour les professionnels de la sécurité (Norton, Mc Afee, Kaspersky Labs…) qui ne font que le répéter d’années en années.

Un rapport de 2014 "Cost of Cyber Crime study" publié par le Ponemon Institute montre que les coûts ne cessent d’augmenter.
L’analyse couvre les régions : États-Unis, Royaume-Uni, Japon, Australie, Allemagne, France et Russie.
Toutes les régions ont constaté une augmentation des délits mais, ce sont surtout les entreprises américaines qui ont fait les frais de ces cyber-crimes.
Costcybercrime

Ce rapport de 2014 montre que, par an, les entreprises américaines ont dépensé 12,7 millions $, suivi de plus loin par l’Allemagne 8,13 millions $ puis, le japon à 6,91 millions de $; l’Australie et de Russie ont dépensé moins de 4 millions de $.

Les cybercriminels explorent toutes les failles des systèmes pour infiltrer les entreprises mais heureusement, il existe des outils capables de lutter efficacement contre leurs actions.
- Les entreprises qui déploient un système de protection des informations et de contrôle d’accès ont pu réduire leurs couts de détection des menaces de près de 2 millions de $ par an. De ce fait, elles ont également réduit les couts de reprise d’activité de 1 million de $ chacune.
A contrario, celles qui réagissent trop tard après une cyber-attaque, sont celles qui doivent le plus investir en sécurité.

- La mise en place d’un système de sécurité performant permet d’atténuer le cout des cyber attaques.
- Les entreprises qui réalisent le plus d’économies sont celles qui multiplient les outils de sécurité : contrôles des accès, protection des données, pare-feu…
- Les bonnes pratiques de sécurité (mots de passe forts) permettent également de faire des économies : 1,7 millions $USD en moyenne par entreprise.
Toutes les entreprises sont touchées mais à des degrés différents suivant le type d’activité :
- Médaille d’or pour l’industrie : les producteurs d’énergie et les compagnies de services publics ont été de loin les plus durement touchées en 2014, avec un montant de 26,5 millions de $ dépensés en moyenne. En revanche, les entreprises spécialisées dans les produits de grande consommation et de santé et les sociétés d’évènementiel on toujours les dépenses les plus faibles.
- Les grandes sociétés sont des cibles de choix : les cybercriminels réservent leurs techniques les plus performantes aux grandes sociétés. Les petites entreprises sont plutôt touchées par les attaques sur Internet, le phishing et l’ingénierie sociale, alors que les grandes sociétés doivent se défendre contre les codes malveillants et le déni de service, dont la défense est plus couteuse.
- De plus en plus d’attaques en interne : le cout de la défense contre les attaques malveillantes internes (employés, sous-traitants, personnel intérimaire) a augmenté de 31.000 $ au cours des cinq dernières années.

Microsoft promet un Windows 10 encore plus sécurisé
Jim Alkove, General Manager of Security for Microsoft’s Interactive Entertainment Business présente la sécurité intégrée à Windows 10 dans un billet, du 22 octobre dernier, intitulé "Security and Identity Protection for the Modern World".

Windows 10 protègera encore mieux les données au regard des menaces de sécurité d’aujourd’hui en renforçant la Protection de l’identité et les contrôles des accès, la protection des données et la résistance aux menaces.

Très récemment, de grandes entreprises se sont faites voler des millions de numéros de cartes bancaires qui se retrouvent dans de mauvaises mains et cela en cause les mots de passe bien trop simples.

Récemment, le New York Times a rapporté que 1,2 milliards de noms d’utilisateurs et mots de passe ont été volés par une organisation unique cybercriminelle.
Mais ces menaces ne sont pas les seules auxquelles les DSI sont êtes confrontés.

Il y a également les données non protégées et téléchargées vers d’autres comptes externes; des utilisateurs qui expédient des données sensibles aux mauvais destinataires…

Protection d’identité et contrôle d’accès
L’une des failles humaines majeures est d’utiliser des mots de passe faibles. De nombreux professionnels de l’informatique sont déjà conscients de la valeur que l’authentification multi facteur peut ajouter en rendant plus difficile pour un pirate de compromettre avec succès des comptes.

Microsoft a mis en place une procédure d’authentification à double facteur.

imageDans 10 de Windows, en utilisant un processus d’inscription, un second matériel deviendra  l’un des deux facteurs requis pour l’authentification. Le deuxième facteur peut être un code PIN ou un élément de biométrie comme un lecteur d’empreintes digitales. Le service concerné pour prendre en charge cette procédure mais, pas encore actif (image) est “Next Generation Credentials”. Active Directory, Active Directory Azure et Microsoft Accounts prendront également en charge ces nouvelles informations d’identification utilisateur dès la sortie de Windows 10.

Par ailleurs, les clés ainsi générées le seront soit depuis Windows soit par un certificat fourni par des infrastructures PKI existantes.

Protection de l’information
Beaucoup d’organisations sont déjà familiarisés avec la technologie de chiffrement de lecteur Bitlocker. C’est devenu une solution leader de l’industrie qui contribue à protéger les données stockées. Afin de protéger les données dès qu’elles quittent le périphérique, Windows 10 a intégré Data Loss Prevention, une solution qui sépare les données professionnelles ou personnelles et permet de les protéger.

Résistance aux menaces
Windows 10 auront la possibilité d’autoriser uniquement des applications de confiance signées. Ceci fournit une couche supplémentaire de protection en verrouillant les dispositifs tels qu’ils puissent exécuter seulement les applications provenant de sources fiables.

Les organisations seront en mesure de choisir quelles applications sont dignes de confiance (apps signées seulement, spécialement signées de fournisseurs de services Internet, applications Windows Store, ou toutes celles citées).

Bon weekend.
Patrice.

Plus d’informations
Le blog Windows 10 http://tldr.me/1zao4rur
Participer à la conception de Windows 10 http://windows.microsoft.com/fr-fr/windows/preview
Forum Technical Preview http://tldr.me/1zwh2kxd

, , , , , , , , , ,

No Comments

Windows 10 Technical Preview–Build 9860

Bonjour tout le monde,

Microsoft s’est beaucoup appuyé sur les commentaires reçus pour produire cette nouvelle première mise à jour de Windows 10 Technical Preview.
C’est en fait plus de 250000 messages via Windows Feedback, plus de 25000 messages du forum communautaire qui ont été pris en compte pour cette nouvelle build.
Microsoft précise également qu’il peut se passer un certain temps avant de voir les modifications basées sur les commentaires.

Cette première mise à jour, build 9860, a déjà commencé à être déployé via Windows Update avec le plein de nouveautés, changements et améliorations. Bien sûr, il y a encore quelques bugs et des fonctionnalités pas tout à fait terminées mais le produit est déjà bien avancé.

Si vous ne voulez pas attendre la mise à jour automatique, vous pouvez toujours effectuer "Rechercher des mises à jour" depuis Panneau de configuration\Système et sécurité.
Le volume à télécharger "pèse" entre 2 et 2,74 Go selon la langue et l’architecture du processeur.
Une fois la build 9860 installée, la machine devra redémarrer et cela durera un peu plus long qu’habituellement; mais il ne faudra pas s’inquiéter plus que cela ;-)

La première ouverture de session sera un peu plus longue également à cause du re-paramétrage des applications, index de recherche, Synchronisation OneDrive, etc…

Certains problèmes connus
Dans cette version, la connexion à un réseau Wi-Fi est moins aisée mais cela sera corrigé dans une prochaine build.
Le design des fenêtres n’est pas encore stabilisé mais l’équipe en charge travaille sur l’aspect final.
L’interface d’Internet Explorer peut présenter un fonctionnement hasardeux avec des éléments du menu disparaissant pendant l’utilisation, tout cela en fonction du pilote d’affichage.
Côté alimentation, il pourrrait également se produire quelques soucis sur mise en veille ou sur redémarrage après mise en veille.
L’utilisation avec 2 moniteurs peut poser un problème d’écran bleu à la déconnexion; un correctif est à venir.

Finalement, qu’est-ce qui est nouveau dans cette build 9860 ?image
Microsoft parle de plus de 7000 améliorations et correctifs apportés – dont la plupart sont invisibles à l’utilisateur – grâce aux rapports soumis par les utilisateurs de la build 9841. Comme quoi Microsoft s’est réellement appuyé sur le travail de chacun pour améliorer Windows 10.

L’Action Center de Windows Phone arrive sur Windows 10. Il sert de centre de notification pour repérer les éléments nouveaux, autant systèmes qu’applicatifs : nouveaux e-mails, messages Facebook, LinkedIn…, changement de statuts, évènements de calendriers; bref, tout cela en un seul et même endroit.

Déplacer facilement les applications d’un moniteur à l’autre : lorsque vous travaillez sur plusieurs moniteurs, utilisez WIN + CTRL + <arrow> pour déplacer l’application active vers un autre moniteur. Vous pouvez trouver une liste de nouveaux raccourcis clavier pour la navigation et la gestion de vos postes de travail multiples en ici dans ce blog post.

Une nouvelle option est présente dans le panneau de configuration au niveau des mises à jour : la vitesse à laquelle vous souhaitez obtenir les nouvelles build. Option "Low" par défaut, cela donnera le temps d’utiliser une build pendant que les autres utilisateurs testeront la ou les nouvelles; "Fast", vous installerez les nouvelles builds dès leur disponibilité.

En attendant son arrivée et la découvrir ensemble, bon weekend.
Patrice.

No Comments

Microsoft embarque Docker dans le prochain Windows Server…

Bonjour à tous,

Les annonces se font régulières depuis juin dernier. C’est officiel !

Microsoft et Docker ont annoncé un partenariat pour la prise en charge des conteneurs pour la prochaine version de Windows Server. Scott Guthrie, vice-président exécutif de l’activité Cloud Entreprise a indiqué : « nous reconnaissons l’importance d’offrir la flexibilité à nos clients qui évolue dans un monde où les priorités sont la mobilité et le Cloud ».

Docker

Il ne s’agit pas de la première annonce de Microsoft sur Docker. Les conteneurs Linux sont déjà pris en charge dans Azure, et les deux acteurs ont travaillé sur l’intégration de l’outil d’orchestration de Microsoft Azure. Docker Hub est maintenant disponible dans Azure Management Portal et Azure Gallery.

En Juin, Microsoft Azure avait ajouté le support des conteneurs Docker sur VM Linux.
Microsoft et Docker Inc. ont annoncé conjointement l’apport de l’écosystème Windows Server à la communauté Docker :
- dans la prochaine version de 2015 dans Windows Server,
- développement open-source de la Docker Engine pour Windows Server,
- support Azure avec les API Docker Open Orchestration,
- intégrer Docker Hub dans Azure Gallery et Management Portal.

En utilisant les conteneurs Docker sur la prochaine version de Windows Server, Microsoft met à disposition des solutions ouvertes Docker à la fois sur Windows Server et Linux réunissant les meilleures technologies de l’écosystème Linux et Windows Server.

Plus d’informations
http://azure.microsoft.com/blog/2014/10/15/new-windows-server-containers-and-azure-support-for-docker/
http://azure.microsoft.com/blog/2014/07/10/azure-collaboration-with-google-and-docker/
http://azure.microsoft.com/blog/2014/08/28/hackathon-with-kubernetes-on-azure/

Ressources machine virtuelle Linux
Création d’une machine virtuelle
http://azure.microsoft.com/fr-fr/documentation/articles/virtual-machines-linux-tutorial/
Vidéo Create a Linux Virtual Machine http://azure.microsoft.com/fr-fr/documentation/videos/create-a-linux-virtual-machine

Bonne journée.
Patrice.

, , , , , , ,

No Comments

(c) 2014 - Patrice A. BONNEFOY - Microsoft MVP Windows Expert IT-Pro since 2005.