Les TechDays 2008 sont terminés…


Bonjour à tous,

 

Les Techdays 2008 s’achèvent sur une réussite en terme de qualité de présentation mais surtout en nombre de visiteurs. Plus de 15000 visiteurs auront fréquenté ces journées informatiques liées au lancement de Windows Server 2008, SQL Server 2008 et Visual Studio 2008.


Les partenaires étaient aussi nombreux que l’an passé sans oublier toutes les communautés d’utilisateurs fortement représentées : 
25 parcours techniques, des ateliers de formation, un Village Partenaires, 300 sessions sur l’ensemble des produits et solutions Microsoft (38 acteurs Communautaires Speakers).

Mais surtout 2 Villages liés aux communautés composés de 16 stands de sites tiers communautaires et 11 stands Groupes Utilisateurs Développement et Professionnels de l’IT. Et sans oublier – Of course – les stands pour découvrir les programmes communautaires : MVP, MSP, Communautés Partenaires en Ligne (CPL), Groupes Utilisateurs, Students Clubs et Culminis. Ces Techdays étaient fortement imprégnés d’une couche de virtualisation. En effet, Microsoft a appuyé sur ses solutions innovantes de virtualisation, basées sur HyperV moteur d’hypervision, incorporées à Windows Server 2008.

Ces solutions ne sont pas simplement des innovations (dommage que certains journalistes présents n’aient pas tous saisi le message marketing de l’éditeur) mais une réponse à une forte attente de la part des DSI dans un marché où les architectures systèmes ont une demande en forte croissance surtout dans le monde de l’internet.
VMWare occupe ( contrôle) une sérieuse part de marché en virtualisation de serveur mais également Novell avec Xen. Sauf erreur de ma part, Microsoft est à l’origine du moteur de Xen.
Microsoft ne peut donc rester en retrait; c’est la raison pour laquelle les solutions présentées pendant les deux derniers Techdays sont des plus prometteuses. Pour ma part, j’attendais de ces Techdays quelques démonstrations liées à Silverlight, http://www.asp.net/silverlight/ – le futur proche concurrent de Flash – mais également une présentation de Singularity le projet majeur de Microsoft Research qualifié de plus gros projet à moyen et long terme. C’est Bernard Ourghanlian (Directeur Technologies et Sécurité chez Microsoft France) qui nous a présenté ce thème, un des 300 proposés pendant ces 3 jours). 

J’ai essayé de retranscrire ici la teneur majeure de ses propos… Le monde a changé; il est temps de repenser les fondamentaux des OS. Nous évoluons dans un environnement général peu sûr: virus, scams, attaques diverses…
Devant cet état, il est nécessaire d’arrêter de faire du neuf avec du vieux comme c’est le cas depuis 20 ans et de démarrer d’une “feuille blanche” en prenant en compte le matériel et l’environnement actuels.
 Ce vaste projet intéresse un nombre conséquent de chercheurs pour lesquels leur mission consiste à produire du logiciel plus robuste et plus fiable avec pour prérogative majeure que le système ne doit pas être affecté par les problèmes des autres logiciels qui s’exécutent. Pour cela, il faudra isoler les processus dans des espaces séparés au niveau ring 3, suffisamment éloignés du ring 0 dans lequel le noyau s’exécute.Mais ces modes de fonctionnement sont coûteux en ressources. Si l’on ajoute à cela les divers codes logiciels pas toujours connus et sûrs, repenser l’architecture devient un véritable casse-tête et un vrai challenge pour les chercheurs de Microsoft Research. Pour isoler convenablement les processus, ils devront communiquer en mémoire, non pas avec des pointeurs mais avec des messages à l’aide de canaux de communication fortement typés.

Chaque programme, pilote ou sous-système devront s’exécuter dans des SIP (Software Isolated Processes) de manière scellés afin qu’il n’y ait pas de modification dynamique dans le code. Pour isoler ces SIP, les langages utilisés comme C# mais également des plus anciens qui résistent bien seront préférés aux JVM et CLR compte tenu des dépendances qu’ils entraînent. Pour cela, il faudra améliorer la résilience du système en cas d’erreur, faciliter la vérification modulaire en rendant le système auto-descriptif et faciliter également l’analyse automatique. Pour connaître le contenu entier de ce thème vous pourrez le découvrir sur le site de Microsoft France dès sa mise en ligne dans les prochaines semaines. 
Dès à présent, pour en savoir plus, vous pouvez consulter les pages de ces adresses : http://research.microsoft.com/os/singularity/ et notamment les travaux de Galen C. Hunt, Principal Researcher, Microsoft Research.
 
A bientôt pour d’autres infos.
Bonne journée à tous.

Patrice.

  1. #1 by Valente on 23/02/2008 - 15:53

    «Pour cela, il faudra isoler les processus dans des espaces séparés au niveau ring 3, suffisamment éloignés du ring 0»
    C’était le principale avantage des produits iapx86 d’Intel (386). Il suffisait de suivre les recommandations du fondeur. Plusieurs OS y sont parvenus !

    A propos de Xen : http://fr.wikipedia.org/wiki/Xen

    Merci pour le lien sur les travaux de Galen C. Hunt.

(will not be published)
*


(c) 2014 - Patrice A. BONNEFOY - Microsoft MVP Windows Expert IT-Pro since 2005.