Installation de Windows : Ce qu’il ne faut pas faire !


Bonjour à tous,


Voici ce qui peut arriver, même aux plus avertis, lorsque empressement et précipitation passent avant réflexion…
Avant même la sortie de Windows 7, j’ai eu la chance, de par mon partenariat privilégié avec l’éditeur, d’installer rapidement (mis à part les beta), trop rapidement devrais-je dire, la version RTM de Windows.


MediaForma.com Etant quand même plutôt maniaque de l’organisation, au lieu d’utiliser le disque dur dans sa totalité et donc de “sacrifier” une partie non utilisée, j’ai préféré le partitionner :
- Une partition pour Windows de 60 Go,
- Une autre pour la sauvegarde du système,
- Et enfin, une pour les docoments, photos, vidéo, etc.
- Le fichier de pagination se trouve sur un autre disque.


Pas bête me direz-vous !
Sauf, que si l’on ne laisse pas suffisamment de place à Windows, sachant que le système “augmente de volume” en fonction des installations de logiciels, vous arrivez à
saturer la partition au point d’être obligé de l’étendre !
Euuhhh…. Etendre ? Ah oui, mais, on ne peut pas étendre une partition système ! Pour cela il faut un outil tier…


Mais quelquefois, vous ne pourrez même plus faire le choix parce qu’il n’y a carrément plus de place sur le disque même en désinstallant des logiciels !


D’où l’intérêt de bien penser au départ à ce type de désagrément : une partition dédié à Windows Vista ou 7, c’est 100 Go minimum pour assurer une certaine périnité de l’installation.


Et puisque je suis dans le sujet, voici quelques trucs rencontrés qui pourront vous aider lors de vos installations futures de ce système.


Vous installez Windows 7 sur une machine qui a déjà reçu une version antérieure. Vos partitions étaient converties en dynamique.
Dans ce cas, l’installation de Windows est impossible (le système vous le stipule) sur ces partitions.


Alors que faire ?
- En premier lieu vous avez sauvegardé vos documents, fichiers et paramètres; vous trouverez d’ailleurs sur le site de l’éditeur des articles à ce sujet…
- A cet instant, depuis ce paramétrage avancé de l’installation, et la combinaison de touche SHIFT+F10, une invite de commande s’ouvre (Waaouuh, pas mal !).
- Tapez la commande DISKPART puis, SELECT DISK 0 (Pour sélectionner le disque à gérer). Zéro est le premier disque, Un le second, Deux le troisième…  (DISKPART /? pour connaître toutes les commandes)
- Tapez la commande CLEAN. Avec cette commande, vous effacez toutes les informations du disque y compris les partitions créées. Fermez l’invite de commande.
- Cliquez maintenant sur Actualiser pour mettre à jour les informations matérielles. Vous devriez maitenant voir votre disque disponible. Il vous reste maintenant à créer la partition qui
va bien pour l’installation de Windows.
- Remarquez qu’après avoir validé le volume de la nouvelle partition, Windows vous propose de créer une partition système de 100 Mo dans laquelle il placera les données de
démarrage. Intelligent ce Windows 7, non ?


Bonne continuation.
A+
Patrice.

  1. #1 by fanny on 26/02/2011 - 13:28

    j’ai un ordinateur mais pas le cd installation Windows 7

  2. #2 by Patrice BONNEFOY on 27/02/2011 - 11:45

    Bonsoir,
    Lorsque vous achetez un ordinateur, le constructeur vous donne des informations pour graver le master d’installation du système d’exploitation.
    Si vous ne les possédez plus, le site de ce constructeur doit les contenir; il suffit d’aller les consulter sur le site “Support”.

    Dans le pire des cas, si vous ne pouvez pas réaliser le CD ou DVD du système, il ne vous reste malheureusement plus qu’à le racheter.

    Vous pouvez acheter une version OEM, moins chère, en achetant un disque dur, une carte mère, carte vidéo… Renseignez-vous chez un revendeur de matériel.

    Merci de votre visite.
    Patrice.

Comments are closed.

(c) 2014 - Patrice A. BONNEFOY - Microsoft MVP Windows Expert IT-Pro since 2005.