Déployer avec MDT 2013 : Partie 2 – Installation Serveurs et logiciels


Bonjour tout le monde,

Voici la deuxième partie consacrée au déploiement avec MDT 2013. La première partie a présenté le contexte, le choix du logiciel de déploiement, les prérequis pour utiliser MDT.

Nous allons maintenant installer et préparer (très sommairement) les serveurs.image

Le serveur (AD DS)-DNS-DHCP

Exemple de paramètres réseaux (voir image)

Informations complémentaires ici pour l’installation d’un contrôleur de domaine http://rueWindows.net/content/pages/roles/adds.aspx et d’autres infos sur DNS http://www.ruewindows.net/Content/pages/roles/intdns.aspx

Remarques :
- Utiliser un nom unique même dans des domaines différents.
- Lorsque vous installez DNS (idem en installant AD DS puis DNS), assurez-vous que l’adresse IP du serveur est fixe, sur lequel vous installez et non assignée par un serveur DHCP. Cette adresse IP sera hors plage d’adressage du serveur DHCP.

Le serveur WDS-MDT

image

 

 

Exemple de paramètres réseaux (voir image)

- Comme précédemment, depuis le tableau de bord de votre serveur, cliquez sur Ajouter des rôles et des fonctionnalités,
- Sélectionner le rôle Services de déploiement Windows,
- Sélectionner les Services de rôle Serveur de déploiement et Serveur de transport,
- Cliquer sur Suivant puis, Installer pour installer WDS.
- L’assistant installe les outils d’Administration de rôle et de serveur distant, les outils des services de déploiement ainsi que le serveur de déploiement et de transport.

 

 

Installation de Microsoft Deployment Toolkit pour Windows 8.1image

MDT 2013 est téléchargeable, dans sa dernière version 6.2, depuis cette page http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=40796.

Prérequis pour cette installation :
- Microsoft .NET Framework version 3.5 with Service Pack 1
- Windows PowerShell™ version 2.0
- Windows ADK.
-
MDT 2013 fonctionne de pair avec Windows ADK anciennement Windows AIK ici http://www.microsoft.com/fr-FR/download/details.aspx?id=39982

Contenu du package MDT 2013:

Version:
6.2
File Name:
MDT 2013 Documentation.zip
MDT 2013 Release Notes.docx
MicrosoftDeploymentToolkit2013_x64.msi
MicrosoftDeploymentToolkit2013_x86.msi
Whats New in MDT 2013 Guide.docx

Date Published:
10/16/2013
File Size:
8.5 MB
196 KB
23.6 MB
23.1 MB
59 KB

Pour cette installation, suivant l’architecture de votre machine, utiliser le programme MicrosoftDeploymentToolkit2013_xxx.msi qui convient, x86 ou x64.
Suivez les indications de l’assistant d’installation; cliquer sur Finish après l’installation pour clore l’assistant.

mediaforma-learning

Installation de Windows ADK

imageVous pouvez installer directement le kit ou bien, si c’est le cas, le télécharger pour l’installer sur une autre machine (dans ce cas, il sera décompressé dans un dossier pendant le téléchargement. N’hésitez pas à modifier le temps de mise en veille de votre machine, s’il y a lieu, car le serveur de téléchargement n’est pas toujours très rapide ou fortement sollicité… Et utiliser également un logiciel avec reprise de téléchargement).
Ce package comprend plusieurs fichiers compressés dont la documentation complète du produit, les notes de mises à jour et les programmes x86 et x64 d’installation et plus exactement :

- Environnement de pré-installation Windows (Windows PE),
- Application Compatibility Toolkit (ACT),
- Outils de déploiement,
- Outil de migration utilisateur (USMT),
- Les outils pour la modification des images WIM et,
- Les outils pour la configuration des fichiers unattend.xml

Création du Deployment Share avec MDTimage

Une fois installé, lancer le programme Deployment Workbench dans lequel nous allons créer un point de distribution, le Deployment Share :

1. Clic droit sur le dossier racine Deployment Shares puis, sélectionner la commande New Deployment Share,
2. L’Assistant démarre par la saisie d’un dossier “Path” de distribution,
3. Saisir le nom du partage “Share” de distribution,
4. Saisir ensuite une description,
5. Ne pas modifier les options par défaut sauf si vous désirez entrer une clé produit ainsi qu’un mot de passe Administrateur,
L’Assistant montre les paramètres sélectionnés; cliquer sur Next puis sur Finish pour démarrer la création.

Un plus avec la Microsoft Software Assurance – DaRT

DaRTLors de la phase planification du déploiement de votre système d’exploitation Windows 8.1, il est judicieux (si possible) de prendre en compte l’intégration de l’outil de diagnostic Microsoft Diagnostic and Recovery Tools en version 8.1.

Microsoft Diagnostics and Recovery Toolset (DaRT) 8 permet de diagnostiquer et de réparer un ordinateur devenu inutilisable, diagnostiquer les causes probables des problèmes et réparer rapidement l’ordinateur bloqué ou qui ne peut plus démarrer. Lorsque cela est nécessaire, nous pouvons aussi restaurer rapidement des fichiers importants perdus et détecter puis éliminer des logiciels malveillants, même lorsque l’ordinateur n’est pas en ligne. C’est un must dans le genre !

DaRT 8.1 est un composant important de Microsoft Desktop Optimization Pack (MDOP 2013 http://www.microsoft.com/fr-FR/windows/enterprise/products-and-technologies/mdop/default.aspx ), une solution dynamique à la disposition des clients Software Assurance qui contribue à réduire les coûts d’installation de logiciels, permet la fourniture d’applications en tant que services et facilite la gestion et la maîtrise des environnements de bureau de l’entreprise.

Voilà donc pour une courte présentation du produit. Plus d’informations en suivant de ce lien… http://www.microsoft.com/fr-FR/windows/enterprise/products-and-technologies/mdop/dart.aspx

Installation de Microsoft Diagnostic and Recovery Toolset

Voyons comment procéder à l’intégration de DaRT dans la configuration (http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=25175 ) pour une installation LTI de la dernière version de Windows 8.1…
Microsoft Diagnostic and Recovery Toolset est disponible pour les 2 plateformes x86 et x64.

1. Il faudra lancer une installation administrative du produit – sur l’ordinateur où est installé MDT 2012 – pour ensuite copier manuellement les dossiers nécessaires à l’intégration. Le fait de procéder à l’installation administrative permet d’installer les versions 32 et 64 bit. Dans ce cas, la commande est :
                                  C:\Windows\system32>msiexec.exe /a MSDaRT80.msi
2. L’installation précédente – cas de Windows 8 – a procédé à la création des dossiers Tools\x86 et Tools\x64 dans le dossier deployment (Deployment Share) ainsi que la copie des fichiers Toolsx86.cab et Toolsx64.cab dans leurs dossiers respectifs. Si ce n’est pas fait, vous pouvez les ajouter à la main.
Pour information, le dossier d’installation DaRT se trouve dans le dossier C:\Program Files\Microsoft DaRT8\v8,
3. Démarrez Deployment WorkBench puis, dans l’arborescence, à l’aide du clic droit sur le nom donné au deployment, sélectionnez Propriétés,

4. Dans l’onglet Windows PE, sélectionnez la plateforme dans laquelle vous désirez intégrer DaRT (x86 ou/et x64),

5. Dans l’onglet Features, Fonctionnalités, cochez la case Microsoft Diagnostics and Recovery Toolset (DaRT) puis, cliquez sur OK.

6. Mettre le partage à jour (mais nous avons bien d’autres paramétrages à effectuer).

Les outils Windows RE de récupération système sont prêts à être intégrés à l’image WIM qui sera déployée.

Voilà pour cette seconde partie sur laquelle nous avons un peu avancé.
Je vous laisse un peu de temps pour préparer les serveurs. Dans une troisième partie, nous passerons à la section la plus “lourde” celle de la configuration et de la préparation du déploiement.

Je vous indiquerai également quelques liens afin de travailler le sujet car cette démonstration de déploiement n’est vraiment qu’un survol de ce qu’il faut entreprendre Clignement d'œil

Passez un bon weekend.
A très bientôt.
Patrice.

mediaforma-learning

  1. #1 by Patrice BONNEFOY on 18/06/2014 - 10:06

    Merci @Arnaud pour vos commentaires.
    Effectivement, si ce sont des VMs n’hésitez pas à travailler “propre” ;-)
    Ce sera évidement plus simple à gérer notamment au niveau de la charge.
    Bonne continuation.

  2. #2 by Arnaud on 18/06/2014 - 09:05

    Bonjour et merci de votre réponse,

    Effectivement, je sais qu’il est déconseiller d’installer tout sur le même serveur. Ma question était plus pour savoir si techniquement cela pouvais bloquer ou pas.

    Je posais cette question dans le but de tout monter sur une machine virtuel (juste pour tester et me cultiver informatiquement parlant)

    Mais effectivement, rien ne m’empeche de monter mon DC sur un VM et le WDS sur l’autre.

    Merci beaucoup, et bravo pour la qualité de vos articles.

    Arnaud

  3. #3 by Patrice BONNEFOY on 17/06/2014 - 07:21

    Bonjour @Arnaud,

    Le problème que cela pose avec tous les rôles sur le même serveur relève d’une part des “bonnes pratiques” mais surtout de ne pas mélanger tout et n’importe quoi, si je peux dire cela ainsi.

    Par exemple, sur le WS AD DS (non obligatoire), DHCP et DNS, il va s’opérer les authentifications ainsi que les attributions d’adresses IP, les requêtes DNS diverses et variées.

    Si vous ajoutez WDS, les gestions des packages, des images, les déploiements en eux-même. Cela va faire une charge assez conséquente…

    Ensuite, je vous parlais de rôles. Les premiers sont liés à la gestion des réseaux et à la sécurité alors que MDT-WDS sont liés aux stockages et la gestion des images.

    C’est la raison pour laquelle il est plus conventionnel de séparer les rôles serveur qui n’ont pas les mêmes fonctionnalités ou besoin des mêmes ressources.

    Vous pouvez visiter cette page et le site associé : http://technet.microsoft.com/library/dn744270.aspx?ocid=wc-nl-insider

    Ai-je répondu à votre interrogation ?

    MErci de votre visite. A bientôt pour la 3ème partie que je  suis en train de terminer ;-)

    Patrice.

  4. #4 by Arnaud on 17/06/2014 - 04:14

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cette procédure.
    Cela pose un problème de tout installer sur un même serveur ? DHCP / DNS / AD / WDS ?

    Merci et bonne journée

(will not be published)
*


(c) 2014 - Patrice A. BONNEFOY - Microsoft MVP Windows Expert IT-Pro since 2005.