header image
 

La case qu’il manque aux ricains et l’Oncle Tom…

Pour ceux qui utilisent un aggregator RSS, ils n’auront peut être pas vu le commentaire de JB. Ce serait dommage, je le copie donc ici…

La traduction qu’il donne est plus enlevée que la mienne, mais le résultat de la lecture est le même….”ils sont quand même bien arrangés ces américains….”

 

Quote

re: “Les termes ‘disque dur maître’ et ‘disque dur esclave’ peuvent être interprétés comme offensants et diffamatoires par nature”

Comme bien d’autres, je suis passionné par le contenu de ce site dont les mises à jour doivent constituer un travail de recherche et de traduction très conséquent ! Je ne sais comment Jacques et Christian trouvent le temps de réaliser ce boulot contraignant journellement. D’autant qu’à ma connaissance, ils ne sont pas à la retraite :o)

Merci donc à eux deux, et sans doute à d’autres, de nous offrir ce gâteau savoureux qui comble un manque évident et bon courage pour poursuivre dans cette excellente voie : nous sommes nombreux à vous suivre journellement.

Plus ponctuellement, merci à Christian d’avoir signalé cette info hélas significative… Néanmoins, après consultation de la source originale, je me suis permis d’en revoir modestement la translation en bon français. Ce qui donne :

Pu (ri) tain !!

Un putain de fonctionnaire américain s’est récemment aperçu que les disques durs IDE avait la particularité de pouvoir acquérir le statut de ‘Master’ ou de ‘Slave’. Il était temps car leurs jours sont désormais comptés.

Il déposa judicieusement une plainte devant le Bureau de la discrimination positive du comté. Suite à quoi, le directeur des achats du comté de Los Angeles, un nommé Joe Sandoval, a publié un mémo dans lequel il plaide pour la suppression de ces termes renvoyant aux heures sombres de l’esclavage.

“Nous demandons que les fabricants et les détaillants identifient et modifient toute référence ou désignation qui pourrait être interprétée comme offensante ou discriminatoire, avant que les équipements ne soient vendus ou envoyés aux services du comté.”

Joe Sandeval affirme que, parmi l’avalanche d’emails qu’il a reçus, outre ceux lui confirmant qu’il était con et qu’il devrait se faire virer (SIC :o), il s’est trouvé quelques industriels ayant la volonté de reconsidérer ces appellations. OUF !

Ce que ces demeurés n’ont pas l’air de considérer, c’est que les susvisés rôles respectifs sont interchangeables sur simple demande d’un modeste cavalier, une faculté qui n’était pas prévu dans les coutumes de l’époque invoquée.

Il faut néanmoins savoir qu’en juin dernier, la ville de Los Angeles a voté un texte obligeant ses fournisseurs à dévoiler les bénéfices qu’ils avaient réalisés grâce à l’esclavage au XIXe siècle. On va donc devoir informatiser des bouts de reliques de comptabilités fort poussiéreuses, dans lesquelles ne figure aucune mention d’esclaves puisque c’était gratuit, mise à part une cantine journalière d’une valeur symbolique. Les commissaires aux comptes langélesques ont de beaux jours devant eux.

Toutefois, les entreprises d’aujourd’hui déjà en activité au XIXe ne jalonnent pas les avenues de la côte Ouest. Et à terme, si la gangrène se répandait, vous pouvez respirer car Bill n’est nullement concerné : lui se contente d’esclavager la planète de nos jours, ce dont Joe Sandeval ne devrait pas s’offusquer.

Qu’en penserait l’oncle Tom ? Qu’il manque une case à ses concitoyens ?

Putain de ricains, ah mais !

JB

Unquote

 

Christian

 

~ by xpditif on November 29, 2003 .



3 Responses to “La case qu’il manque aux ricains et l’Oncle Tom…”

  1.   Klesley Says:

    Enfin, on va tous passer en cable select! Quoique… La sélection par le cable… Déjà qu’on a un mal fou à obtenir l’adsl dans nos rases campagnes! Les pu(ri)tains européens vont pas apprécier… Finalement c’est pas une bonne IDE, n’est-ce pas Mr JB?

  2.   JB Says:

    Monsieur Klesley, votre patronyme m’incite à penser que vous seriez d’origine anglo-saxonne. Je vous prierai donc de bien vouloir user d’un autre ton en évoquant les européens. Nous n’annexons pas les polonais pour en faire des esclaves et le puritanisme n’a pas droit de cité chez nous.

    Quant à l’adsl en rase campagne, ce n’est pas rentable. La bonne IDE, c’est de faire l’acquisition d’une petite parabole: vous pourrez alors atteindre aisément 2 Go dans les deux sens.

    Cordialement, JB

  3.   Klesley Says:

    ah mais, british? Foutre non! Quoique… Mon cotê Mr Hyde, peut-être? Non, chu un gâ ben d’cheu nous… Et puis votre parabole c’est horrrrrriblement cher!

    Oh, n’en prenez pas ombrage, mais, en toute cordialité, je dois admettre que JB n’est pas ma marque de whisky préférée…

    Klesley

Leave a Reply